Logo Topsys



Logo Topsys

apaleo

nos services

actualités

livres blancs

store

INTERVIEW Stephen Willms

par | Déc 2, 2020 | Apps, Hôtels apaleo, Informations, Interview, My Apaleo

Stephen Willms, développeur et consultant pour la gastronomie et les appartements avec services hôteliers , s’est entretenu avec apaleo dans le cadre de notre série «10 questions». Stephen donne un aperçu de son nouveau projet et de son travail avec apaleo.

 

Nous vous présentons Stephen :

 apaleo: Salut Stephen, Parlez-nous de vous . Qu’est-ce qui vous a amené dans l’hôtellerie?

 Stephen Willms : J’ai d’abord étudié les sciences du sport et la biologie, mais j’ai ensuite ouvert un restaurant avec ma femme actuelle et son frère pendant mes études. Après quelques années, nous avons ouvert le deuxième restaurant, dans lequel je me suis de plus en plus concentré sur la création et la conception de la marque. À un moment donné, une grande société immobilière locale m’a approché et m’a demandé si je pouvais imaginer développer un concept d’appartements avec services. J’ai trouvé cela passionnant et je l’ai fait – c’est ainsi que les qpartments ont vu le jour!

 

a : Et qu’en est-il de vos appartements et restaurants avec services hôteliers ?

 S : Ma femme et mon beau-frère s’occupent principalement des restaurants, j’en suis sorti le plus possible pour me concentrer maintenant sur les qpartments et, plus récemment, sur la partie technologique ! Néanmoins, nous utilisons bien entendu également les opportunités offertes par le marketing croisé. Pendant le premier et aussi deuxième confinement, nous avons fait évoluer les restaurants vers un service de click & collect et en faisons la promotion, par exemple, via nos onglets iQ de Betterspace dans les appartements et dans notre application Guest-Facing Code2Order.

 

a : Pour le moment, vous gérez plusieurs projets, quelle est votre flexibilité pour en développer de nouveaux ?

S : Pour le moment, ma charge de travail est plutôt bonne avec qpartments et l’installation d’apaleo. Je conseille également sur un projet d’appartements multi-services passionnant à Wilhelsmhaven, mais c’est encore en première phase d’étude. Ensuite, il ne reste plus beaucoup de temps  😊 

 

a : Quel a été le point décisif dans le choix d’apaleo?

 S : J’étais convaincu du concept Open API dès le départ. La possibilité d’un accès mobile au PMS depuis n’importe quel appareil, ainsi que la possibilité de tout gérer à la volée via l’intégration du paiement en ligne et le connecteur de clés d’Abitari étaient révolutionnaires à l’époque. J’ai ensuite rencontré personnellement Martin Recihenbach à l’InterNorga de Hambourg et j’ai été immédiatement «accro» par la vision et la conduite derrière apaleo. Depuis, beaucoup de choses sont devenues encore plus faciles et plus fluides et c’est une tâche très excitante de faire partie de ce développement !

 

a : Comment s’est déroulé le processus d’intégration pour vous et votre équipe au début avec apaleo?

 S : Étant donné que l’équipe ne se compose essentiellement que de moi en tant que « consultant opérationnel » et comptable responsable de la société d’exploitation, l’intégration s’est faite assez rapidement – au moment de l’engagement, j’avais déjà beaucoup traité avec apaleo (et ennuyé Martin et Benni avec de nombreux emails  😉  ). 

 

a : À part apaleo, quelle est votre technologie hôtelière préférée? 

 S : C’est difficile de répondre. Les choses vraiment excitantes et innovantes proviennent des intégrations. Lorsque nous avons commencé avec qpartments, de nombreuses intégrations n’existaient pas ou n’étaient pas très avancées. Aujourd’hui, des fournisseurs tels que Code2Order peuvent représenter un parcours client entièrement numérique, y compris le traitement des paiements via apaleo pay et l’encodage des clés numériques, par exemple avec 4suites – Le Check-in et check-out mobile sur le smartphone avec la facture qui est également envoyée automatiquement par e-mail. C’est le futur!

 

a : Dans le contexte du COVID-19, quels changements technologiques avez-vous apportés ? Comment avez-vous pu réussir sur le plan opérationnel, malgré les restrictions générales?

 S : Dans le principe, nous étions en grande partie «sans personnel» avant la Covid19, nous n’avons donc pas eu à faire trop d’ajustements. Néanmoins, la Covid19 a une fois de plus souligné à quel point un écosystème technologique bien pensé et surtout bien intégré est essentiel dans l’industrie hôtelière !

 

a : Où voyez-vous l’hôtellerie dans les années à venir?

 S : Je pense que nous allons voir de nombreux hôtels classiques se transformer en appartements avec services hôteliers. Ce qu’AirBnB a commencé est maintenant suivi par des groupes comme Limehome et COSI avec leurs propres visions – et avec beaucoup de succès ! Je pense que le «living as a service», c’est-à-dire la location d’appartements avec services, continuera à gagner en importance pendant plusieurs années. Fondamentalement, je pense qu’il y aura une ségrégation encore plus forte entre les concepts de loisirs et d’affaires.

 

a : Quel est votre message à l’industrie des appartements meublés qui traverse ces temps difficiles ?

 S : Dès le début, l’industrie des appartements avec services hôteliers avait de bonnes conditions préalables pour bien surmonter la crise du COVID-19, ou du moins mieux que les hôtels classiques, car ils sont généralement plus jeunes et mieux équipés numériquement. De bons concepts d’hygiène combinés à un bon écosystème technologique permettant des voyages sans contact avec les clients sont définitivement une bonne base !

 

a : Enfin, si vous pouviez engager un super-héros, qui serait-ce et pourquoi?

 S : C’est facile : Batman. Un milliardaire avec un penchant pour les gadgets – qui pourrait être un meilleur match ? 😊

 

Vous pouvez visiter les restaurants Stephens à Oldenburg : 

Embers & waters , Little castle .